Programme Collège universitaire français – Université d'Etat de Saint-Pétersbourg
Collège universitaire français
Université d’Etat de Saint-Pétersbourg

Contacts

28 rue Tchaïkovski
«La Maison du juriste»
Tél.: +7 812 275 51 96
de 10h00 à 16h00
(lundi, mardi, jeudi et vendredi)
e-mail: contact@cuf.spbu.ru

Plan d’accès

map1-fr map2-fr

Calendrier

2017 << >>

Archive

Histoire


23 octobre – 31 octobre 2017

Parias, exclus et bannis dans le monde grec antique d’Homère à Mithridate (VIIIe-Ier s. av. J.-C.)

Marie-Christine MARCELLESI  

Université Paris-Sorbonne

 

Bio-bibliographie de l’enseignant

Ancienne élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, agrégée de lettres classiques, titulaire d’un doctorat et d’une habilitation à diriger des recherches en histoire ancienne, obtenus à la Sorbonne, Marie-Christine Marcellesi a été chargée de recherches au CNRS, puis maître de conférence et, depuis 2009, professeure en histoire de la Grèce antique à l’Université Paris-Sorbonne. Ses recherches portent sur l’histoire politique et économique des cités grecques et, plus particulièrement, sur les relations entre cités et royaumes à l’époque hellénistique à travers une approche monétaire. Elle a consacré plusieurs travaux à l’histoire monétaire de l’Asie Mineure occidentale : Milet des Hécatomnides à la domination romaine, Pratiques monétaires et histoire de la cité du ive au iie siècle av. J.-C. (Mayence, 2004) ; Pergame de la fin du ve au début du ier siècle avant J.-C. Pratiques monétaires et histoire (Pise, 2012). Elle est associée à plusieurs missions archéologiques, en Égypte, en Grèce, en Turquie, à Chypre, pour la publication des trouvailles monétaires. Elle a publié en collaboration les monnaies des fouilles françaises à Alexandrie. Elle a organisé plusieurs colloques internationaux dont le dernier en mars 2016 sur « Religions et fiscalité dans le monde méditerranéen de l’Antiquité à nos jours ».

 

 Programme du cours

Le monde grec antique est fragmenté en cités-États, c’est-à-dire des États de petite taille organisés généralement autour d’un centre urbain, chaque cité ayant son propre ensemble de lois et institutions. Hors de sa cité, un Grec n’est plus protégé par ces lois et peut être exposé aux pires dangers ou même réduit en esclavage. Pourtant, les Grecs ne cessent de voyager, comme l’illustre l’Odyssée, une des premières œuvres de la littérature grecque, contemporaine de la naissance de la cité grecque. Qu’est-ce qui conduit un Grec à quitter sa cité, temporairement ou durablement ? Quelles sont les coutumes ou les institutions qui se développent pour parer aux risques encourus ?

À l’intérieur même des cités, l’exclusion existe aussi : exclusion de la vie politique pour une partie de la population, exclusion de certains citoyens par la pauvreté ou l’invalidité, bannissements à la suite de conflits politiques. Quelles formes prend l’exclusion dans les différentes cités, quels moyens développe-t-on pour y remédier et intégrer les exclus ?

Avec les conquêtes d’Alexandre le Grand, le monde grec s’élargit, devenant le monde « hellénistique », constitués de grands royaumes vecteurs de diffusion de l’hellénisme, sans que les cités-États disparaissent pour autant. Dans ce contexte que l’on pourrait qualifier de mondialisation, qui sont les colons grecs qui vont s’installer dans des territoires lointains, quelles sont leurs relations avec les populations indigènes ?

 

Lundi 23 octobre 2017, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée)

Parias, exclus et bannis à l’époque de la naissance de la cité grecque (VIIIe-VIe s.).

 

Mardi 24 octobre 2017, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée)

Exclusion et formes politiques dans les cités grecques à l’époque archaïque (VIIe-VIe s.).

 

Mercredi 25 octobre 2017, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

Piraterie, hospitalité, pauvreté chez Homère et Hésiode. Colonisation grecque archaïque et exclusion : de Cyrène à Thasos.

 

Jeudi 26 octobre 2017, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée)

Parias, exclus et bannis dans la démocratie athénienne (VIe-IVe s.)

 

Vendredi 27 octobre 2017, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4 (avec traduction simultanée)

Parias, exclus et bannis dans le monde hellénistique d’Alexandre à Mithridate (IVe-Ier s.).

 

Samedi 28 octobre 2017, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

Tyrannie archaïque et exclusion. Formes d’exclusion à Sparte.

 

Lundi 30 octobre 2017, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

Pauvres, bannis, étrangers et esclaves dans l’Athènes classique.

 

Mardi 31 octobre 2017, 9h00-12h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

Mobilités, acculturation et résistances dans le monde hellénistique.

 

Bibliographie du cours

Bibliographie de préparation aux enseignements :

[Les ouvrages les plus importants sont signalés par deux astérisques]

Sources

Homère, L’Odyssée.

Hésiode, Les Travaux et les Jours.

Plutarque, Vie de Lycurgue.

Hérodote, Enquêtes, en particulier le livre 4.

Eschyle, Les Suppliantes.

Aristophane, L’Assemblée des femmes.

Lysias, Contre Ératosthène.

Xénophon, L’Anabase.

Aristote, La Constitution des Athéniens.

Les Maccabées.

Manuels fondamentaux

Fr. Lefevre, Histoire du monde grec antique, Paris, 1e édition 2007 (Livre de poche, Références).**

M.-Cl. Amouretti, Fr. Ruze, Le Monde grec antique, Hachette Universités (nouvelle édition en 2011, avec Ph. Jockey).**

Autres ouvrages et outils généraux

P. Lévêque, L’aventure grecque, Paris, 1964 (rééd. Livre de Poche Références, 1997).

R. Flacelière, La vie quotidienne en Grèce au siècle de Périclès, Paris, 1959 (2e édition).

Cl. Vial, Lexique de la Grèce ancienne, Paris, 2008 (Armand Colin).

R. Martin, L’art grec, Paris, 1984 (Livre de Poche).

S. Saïd, M. Trédé, A. Le Boulluec, Histoire de la littérature grecque, Paris, 1997 (Puf Premier cycle).

M.-Fr. Baslez, Les sources littéraires de l’histoire grecque, Paris, 2003 (Armand Colin).

Manuels spécialisés par périodes

• Points Seuil histoire, Nouvelle histoire de l’Antiquité :

E. Lévy, La Grèce au ve siècle, de Clisthène à Socrate, Paris, 1995.

P. Carlier, Le ive siècle grec jusqu’à la mort d’Alexandre, Paris, 1995.

P. Cabanes, Le monde hellénistique de la mort d’Alexandre à la paix d’Apamée, Paris, 1995.

Cl. Vial, Les Grecs de la paix d’Apamée à la bataille d’Actium, Paris, 1995.

 

• Nouvelle Clio :

Cl. Baurain, Les Grecs et la Méditerranée orientale. Des siècles obscurs à la fin de l’époque archaïque, Paris, 1997.

P. Briant, P. Lévêque  dir., Le monde grec aux temps classiques I. Le ve siècle, Paris, 1995.

P. Brulé et alii, Le monde grec aux temps classiques II. Le ive siècle, Paris, 2004.

 

• Autres

L. Martinez-Sève, Atlas du monde hellénistique, 336-31 av. J.-C. Pouvoir et territoires après Alexandre le Grand, Paris, 2011 (Autrement).

C. Grandjean, G. Hoffmann, L. Capdetrey, J.-Y. Carrez-Maratray, Le monde hellénistique, Paris, 2008 (Armand Colin U histoire).

Sur l’époque archaïque

M. Finley, Le monde d’Ulysse, traduction française 1978.**

P. Carlier, Homère, Paris, 1999.

Fr. de Polignac, La naissance de la cité grecque, Paris, 1984.

Cl. Mossé, La tyrannie dans la Grèce antique, Paris, 1989 (2e édition).

Cl. Mossé, La colonisation dans l’Antiquité, Paris, 1970.

Fr. Chamoux, Cyrène sous la monarchie des Battiades, Paris, 1953.

J. Pouilloux, Recherches sur l’histoire et les cultes de Thasos I, Athènes, 1954 (Études thasiennes 3).

Sur Sparte

E. Levy, Sparte, Histoire politique et sociale jusqu’à la conquête romaine, Paris, 2003 (Points Seuil Histoire).


5 – 13 février 2018

Du bannissement vers l’enfermement : histoire de la transformation des peines – France,
Allemagne, 17e-18e siècles

 

Falk BREITSCHNEIDER

EHESS Paris

 

Notre vision de la pratique pénale à l’époque moderne est toujours profondément marquée par les peines capitales et les supplices, effectués publiquement en ayant recours à une mise en scène méticuleuse de l’effroi. Mais ces sanctions ne représentaient qu’une infime partie de l’arsenal pénal moderne. Beaucoup plus importantes, du moins d’un point de vue quantitatif, furent des peines qui, pour déployer leurs effets d’exclusion, avaient recours à l’espace, sous des formes spécifiques dans les différentes régions européennes : bannissement (urbain et territorial) dans le Saint-Empire, en France ou en Italie envoi aux galères dans l’espace méditerranéen, déportation vers l’outre-mer par les puissances coloniales
(ou vers la Sibérie en Russie). Ce cours s’appuiera principalement sur une comparaison franco-allemande, mais ne s’interdira pas de faire des incursions dans d’autres espaces européens et extra-européens. Il permettra ainsi de se familiariser avec les caractéristiques de ces peines, tout en proposant une réflexion sur le rapport entre espaces et pratiques pénales qui combinera des approches d’histoire spatiale, de la justice pénale et des migrations modernes, et retracera l’évolution de la transformation des peines jusqu’à la – longue – naissance de la prison.

 

Programme :

 

Lundi 5 février 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée):

La justice pénale de l’Ancien régime : institutions et pratiques en France et en Allemagne

 

Mardi 6 février 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée) :

Une sanction entre exclusion et réintégration : le bannissement dans le Saint-Empire germanique

 

Mercredi 7 février 2018, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 1 (sans traduction simultanée) :

L’espace de la peine : rituels pénaux et leur inscription spatiale

 

Jeudi 8 février 2018, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée) :

Travail forcé et exclusion spatiale : la peine des galères et la déportation vers l’outre-mer

 

Vendredi 9 février 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4 (avec traduction simultanée) :

La longue naissance de la prison

 

Samedi 10 février 2018, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 2 (sans traduction simultanée) :

Vies de bannis

Lundi 12 février 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 3 (sans traduction simultanée) :

La transformation des peines dans l’espace extra-européen

 

Mardi 13 février 2018, 9h00-12h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée) :

La vie quotidienne dans l’enfermement

 

Bio-Bibliographie du professeur :

 

Né en Allemagne de l’est, Falk Bretschneider a préparé une thèse en co-tutelle à l’EHESS Paris et à l’Uni­versité technique de Dresde, soutenue en 2005 et publiée en 2008 sous le titre : Gefangene Gesell­schaft. Eine Geschichte
der Einsperrung in Sachsen vom 18. bis zum 19. Jahrhundert
, Constance, UVK. Il a travaillé comme lecteur d’allemand, a développé un important programme d’encadrement doctoral comme lecteur DAAD au Centre
interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne (CIERA) et a été élu Maître de conférences à l’EHESS Paris en 2008. Depuis il continue de s’intéresser à l’histoire carcérale (« ‘Unzucht im Zuchthaus’.
Sexualité, violence et comportements sociaux dans les institutions d’enfermement au XVIIIe siècle », Francia. Forschungen zur westeuropäischen Geschichte 38/2011, p. 77-92), par exemple en co-dirigeant un projet d’histoire
comparative entre enfermements monastiques et carcéraux (dir., avec Julie Claustre, Isabelle Heullant-Donat et Elisabeth Lusset, Enfermements II. Règles et dérèglements en milieu clos (IVe-XIXe siècle), Paris, Publications
de la Sorbonne, 2015), mais surtout en étudiant une autre pratique pénale particulière, le bannissement, dans un contexte spécifique, le Saint-Empire germanique à l’époque moderne, une structure politique se distinguant
notamment par sa fragmentation spatiale. Il essaie donc de lier l’histoire de la justice pénale à une histoire des pratiques spatiales, tout en apportant un nouvel regard sur l’histoire impériale (dir., avec Guillaume Garner et
Pierre Monnet, « Le Saint-Empire à l’époque moderne/Das Alte Reich in der Frühen Neuzeit » = Trivium. Revue franco-allemande de sciences humaines et sociales 14/2013, en ligne : http://trivium.revues.org/4503).
Il est en outre directeur adjoint du Pôle International de la Fondation Maison des sciences de l’homme.

 

Bibliographie de préparation aux enseignements :

 

  • Bastien, Pascal (2006): L’exécution publique à Paris au XVIIIe siècle. Une histoire des rituels judiciaires. Champ Vallon, Seyssel
  • Botsman, Daniel V. (2007): Punishment and Power in the Making of Modern Japan. Princeton University Press, Princeton
  • Bretschneider, Falk (2008): Gefangene Gesellschaft. Eine Geschichte der Einsperrung vom 18. bis zum 19. Jahrhundert. UVK, Constance
  • Carbasse, Jean-Marie (2006): Histoire du droit pénal et de la justice criminelle. PUF, Paris
  • Castan, Nicole/ Zysberg, André (2002): Histoire des galères, bagnes et prisons en France de l’Ancien Régime. Privat, Toulouse
  • Coy, James P. (2008): Strangers and Misfits. Banishment, Social Control, and Authority in Early Modern Germany. Brill, Leiden, Boston
  • Dülmen, Richard van (2014): Theater des Schreckens. Gerichtspraxis und Strafrituale in der frühen Neuzeit. Beck, Munich (première éd. 1985)
  • Ekirch, A. Roger (1990): Bound for America. The transportation of British convicts to the colonies, 1718-1775. Clarendon Press, Oxford
  • Evans, Richard J. (1996): Rituals of Retribution: Capital Punishment in Germany, 1600-1987. Oxford University Press, Oxford
  • Garnot, Benoît (2009): Histoire de la justice. France XVIe-XXIe siècle. Gallimard, Paris
  • Gelter, Guy (2008): The Medieval Prison: A Social History. Princeton University Press, Princeton
  • Härter, Karl (2005): Policey und Strafjustiz in Kurmainz. Gesetzgebung, Normdurchsetzung und Sozialkontrolle im frühneuzeitlichen Territorialstaat. Klostermann, Francfort/M.
  • Heullant-Donat, Isabelle/ Claustre, Julie/ Lusset, Elisabeth (dir.) (2011): Enfermements. Le cloître et la prison (Ve-XVIIIe siècles). Publications de la Sorbonne, Paris
  • Kollmann, Nancy (2015): Crime and Punishment in Early Modern Russia. Cambridge University Press, Cambridge
  • Lidman, Satu (2008): Zum Spektakel und Abscheu. Schand- und Ehrenstrafen als Mittel öffentlicher Disziplinierung in München um 1600. Peter Lang, Francfort/M.
  • Morgan, Gwenda/ Rushton, Peter (2013): Banishment in the Early Atlantic World. Convicts, Rebels and Slaves. Bloomsbury, London
  • Nutz, Thomas (2001): Strafanstalt als Besserungsmaschine. Reformdiskurs und Gefängniswissenschaft 1775-1848. Oldenbourg, Munich
  • Petit, Jacques-Guy (1990): Ces peines obscures. La prison pénale en France, 1780-1875. Fayard, Paris
  • Rothman, David J./ Morris, Norval (dir.) (1995) The Oxford History of the Prison. The Practice of Punishment in Western Society. Oxford University Press, Oxford, New York
  • Schwerhoff, Gerd  (2011): Historische Kriminalitätsforschung. Campus, New York, Francfort/M.
  • Spierenburg, Pieter (1984): The Spectacle of Suffering. Executions and the Evolution of Repression: From a Preindustrial Metropolis to the European Experience. Cambridge University Press, Cambridge
  • Spierenburg, Pieter (1991): The Prison Experience. Disciplinary Institutions and Their Inmates in Early Modern Europe. Rutgers University Press, New Brunswick, London
  • Zaremska, Hannah (1996): Les bannis au Moyen-Âge. Aubier, Paris
  • Zarinebaf, Fariba (2011): Crime and Punishment in Istanbul, 1700-1800. University of California Press, Berkeley
  • Zysberg, André (1987): Les galériens. Vies et destins de 60 000 forçats sur les galères de France 1680-1748. Seuil, Paris

 

  Русский      Francais

Réseaux sociaux


Afin de recevoir automatiquement les nouvelles publications du Collège, pensez à vous abonner à nos pages des réseaux sociaux.

Catalogue de la bibliothèque

Horaires:
lundi 15h - 19h30
mardi15h - 19h30
mercredi15h - 19h30
jeudi 15h - 19h30
vendredifermée
samedi 10h - 14h