Programme Collège universitaire français – Université d'Etat de Saint-Pétersbourg
Collège universitaire français
Université d’Etat de Saint-Pétersbourg

Contacts

28 rue Tchaïkovski
«La Maison du juriste»
Tél.: +7 812 275 51 96
de 10h00 à 16h00
(lundi, mardi, jeudi et vendredi)
e-mail: contact@cuf.spbu.ru

Plan d’accès

map1-fr map2-fr

Calendrier

2017 << >>

Archive

Sociologie


 

13 – 21 octobre 2017

Introduction générale à la sociologie

Julien DUVAL 

EHESS

 

L’enseignement proposera une introduction à la sociologie organisée autour d’une présentation des travaux de Pierre Bourdieu (1930-2002), auteur de l’une des dernières entreprises de sociologie générale en date et dont les
concepts et les outils sont largement utilisés et discutés aujourd’hui à un niveau international. Dans un premier temps (Cours 1 et 2), il sera proposé un panorama qui évoquera le parcours de P. Bourdieu au travers de ses
travaux et concepts les plus connus (en particulier, travaux sur l’école et les classes sociales, notions d’habitus, de capital et d’espace social). Son entreprise sera ensuite (Cours 3) située dans l’histoire et les grands débats
théoriques et méthodologiques de la discipline, dont elle entend proposer une forme de synthèse. On procédera enfin (Cours 4) à des focus sur des analyses plus spécialisées qu’il a développées et les débats auxquelles elles
ont donné lieu : l’analyse de la culture, de l’économie, de l’État. Les séances de séminaire seront organisées autour de la présentation de travaux de recherches menés par l’enseignant ou par d’autres chercheurs. Elles seront
l’occasion, au travers de cas précis, de développer des questions pratiques qui se posent dans un travail de recherche et qui sont liées à la mise en œuvre de méthodes ou de concepts, ainsi que des problèmes et des problématiques
propres à certains domaines de la sociologie (sociologie des médias, de la culture, de l’économie, des structures sociales).

 

Bio-bibliographie de l’enseignant :

Julien Duval est directeur de recherche en sociologie au Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Il travaille à Paris au Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP). Ses recherches ont porté sur
le journalisme économique (Critique de la raison journalistique, Paris, Le Seuil, 2004), sur la sécurité sociale (Le mythe du « trou de la Sécu », Paris, Raisons d’agir, 2007), sur le cinéma (Le cinéma au XXe siècle, Paris, CNRS
Éditions, 2016), avec un intérêt particulier pour les transformations qui traversent ces secteurs au cours de la période contemporaine dans un pays comme la France. Parallèlement à ces travaux de recherche, il s’est intéressé à
des questions de sociologie générale : il a contribué à un livre sur L’Enquête sociologique (Paris, PUF, 2010) et a consacré plusieurs enseignements et articles à des usages en sociologie de techniques statistiques. Il a également
coordonné avec Philippe Coulangeon deux ouvrages sur la postérité dans la sociologie contemporaine du livre de Pierre Bourdieu, La Distinction (Trente ans après La Distinction, Paris, La Découverte, 2013 ; The Routledge
Companion to Bourdieu’s Distinction
, Londres, Routledge, 2014) et a participé à l’édition du « Cours de sociologie générale » donné par Pierre Bourdieu entre 1982 et 1986 (Sociologie générale, 2 volumes, Paris, Le Seuil/Raisons
d’agir, 2015 et 2016).

 

Programme :

 

Vendredi 13 octobre 2017, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée)

Panorama de la sociologie de Pierre Bourdieu (1)

 

Samedi 14 octobre 2017, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

Sociologie des médias et monographie d’une émission de télévision

 

Lundi 16 octobre 2017, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée)

Panorama de la sociologie de Pierre Bourdieu (2)

 

Mardi 17 octobre 2017, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

Sociologie d’un univers de production culturel (le cinéma)

 

Mercredi 18 octobre 2017, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

Sociologie d’un problème public

 

Jeudi 19 octobre 2017, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée)

Situation de la sociologie de Pierre Bourdieu dans l’histoire et les grands débats de la sociologie

 

Vendredi 20 octobre 2017, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4 (avec traduction simultanée)

Focus sur des analyses de Pierre Bourdieu

 

Samedi 21 octobre 2017, 9h00-12h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

Le comparatisme international et la transposition d’outils forgés dans une société particulière à une autre société

 

Bibliographie du cours :

BIKBOV Alexandre, “A Strange Defeat: The Reception of Pierre Bourdieu’s Works in Russia”, Sociologica, 2-3/2009
BOURDIEU Pierre, CHAMBOREDON Jean-Claude, PASSERON Jean-Claude, Le Métier de sociologue, Paris, Mouton, 1968.
BOURDIEU Pierre, Questions de sociologie, Paris, Minuit, 1980 (poche : Minuit, 2002).
BOURDIEU Pierre, Sociologie générale, 2 vol., Paris, Le Seuil/Raisons d’agir, 2015 et 2016.
DURKHEIM Émile, Les Règles de la méthode sociologique (1895), Paris, P.U.F., coll. « Quadrige » (Poche : Flammarion, coll. « Champs »).
CHMATKO Natacha, « L’impact de la pensée de Pierre Bourdieu sur la pensée sociologique russe », in Gérard Mauger (dir.), Rencontres avec Pierre Bourdieu, Bellecombe-en-Bauges, p. 419-426.
WEBER Max, L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme, Paris, Agora, Pocket.


9-16 décembre 2017

Sociologie des champs transnationaux

Frédéric LEBARON

Ecole normale supérieure Paris-Saclay

 

Bio-bibliographie de l’enseignant

 

Depuis septembre 2016, Frédéric Lebaron est professeur à l’Ecole normale supérieure Paris-Saclay (ENS Cachan), où il dirige le département de sciences sociales.

Il est enseignant à Sciences-Po Saint-Germain-en-Laye depuis septembre 2014.

Il est membre de l’IDHES-Cachan, associé au laboratoire Printemps (UMR CNRS-UVSQ 8085) et au CURAPP-ESS.

Frédéric Lebaron a été président de l’Association française de sociologie entre juillet 2015 et juillet 2017. Il est toujours membre du Comité exécutif de l’association.

 

Programme du cours

Le cours portera sur la sociologie des espaces sociaux transnationaux, avec une focale –non-exclusive- sur la zone euro et l’Union européenne, et sur les discours des acteurs des politiques économiques.

Il s’agira de présenter l’état des recherches contemporaines sur les politiques publiques en matière économique, en se centrant sur les enjeux théoriques et méthodologiques de leur étude sociologique et historique, sur le rôle des acteurs individuels et de leurs discours dans la fabrique de ces politiques, et sur les dynamiques sociales plus globales avec lesquelles elles interagissent.

 

 

 

Samedi 9 décembre 2017, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

Questions de méthodes 1

-      Quelles méthodes pour étudier les champs transnationaux ?

-      La démarche biographique et ses enjeux

-      Prosopographie des élites transnationales

-      La démarche de l’analyse géométrique des données

 

Lundi 11 décembre 2017, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée)

Les champs transnationaux : introduction théorique

-      La théorie des champs aujourd’hui

-      La notion de champ et les politiques économiques et sociales dans une perspective globale

 

Mardi 12 décembre 2017, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée)

Sociologie de la politique monétaire européenne I

-      Les banquiers centraux comme objets sociologiques

-      Une spécificité des banquiers centraux européens dans le champ global du Central Banking ?

-      Acteurs et prises de position au sein du Conseil des gouverneurs de la BCE

 

Mercredi 13 décembre 2017, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée)

Sociologie de la politique monétaire européenne II

-      Acteurs individuels et décision monétaire : enjeux théoriques et méthodologiques

-      Discours et prises de position des banquiers centraux dans la crise : une analyse socio-historique

-      Politique monétaire, politique budgétaire et réformes structurelles : quelle articulation ?

 

Jeudi 14 décembre 2017, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

Questions de méthodes 2

Etudes de cas prosopographiques : (1) la BCE et les banquiers centraux, (2) le champ de la gouvernance européenne, (3) les professions juridiques en Europe

 

Jeudi 14 décembre 2017, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4

Les politiques d’austérité budgétaire en Europe

-      Genèse socio-historique d’une politique publique

-      Le champ de la gouvernance économique européenne

-      Dynamiques sociales globales et politiques d’austérité

 

Vendredi 15  décembre 2017, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

Questions de méthodes 3

Comment étudier les discours économiques I ?

-      Enjeux théoriques de l’étude sociologique des discours

-      Enjeux méthodologiques de l’étude sociologique des discours

-      Questions pratiques : lexicométrie et analyse des données langagières

 

Samedi 16 décembre 2017, 9h00-12h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

Questions de méthodes 4

-      Comment étudier les discours économiques II ?

-      Etudes de cas : (1) le Cadre financier pluri-annuel européen, (2) les discours des membres du directoire de la BCE, (3) le discours « austéritaire » en Europe

 

Bibliographie du cours

 

Beauvallet W., Michon S., « Faire carrière au Parlement européen : activation de dispositions et socialisation institutionnelle » in Georgakakis D. (dir.), Le champ de l’Eurocratie, Paris, Economica, 2012, pp. 13-42.

Bigo D., The field of the EU internal security agencies, Paris, L’Harmattan, 2007.

Bourdieu P., La noblesse d’État : grandes écoles et esprit de corps, Paris, Minuit, 1989.

Bourdieu J. (dir.), « Théorie du champ », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 200 décembre 2013.

Broady D., Palme M., Saint-Martin (de) M. (dir.), Les élites, formation, reconversion, internationalisation, colloque de Stockholm, 24-26 septembre 1993, Paris, Centre de sociologie de l’éducation et de la culture, École des
hautes études en sciences sociales, 1995.

Cohen A., « L’Europe en constitution. Professionnels du droit et des institutions entre champ académique international et “champ du pouvoir européen” », in Cohen A., Lacroix B., Riutort P., Les formes de l’activité politique.
Éléments d’analyse sociologique, du
xviii esiècle à nos jours, Paris, Presses Universitaires de France, 2006, pp. 297-315.

Cohen A., Vauchez A., « Sociologie politique de l’Europe du droit », Revue française de science politique, vol. 60, n° 2, 2010, pp. 223-226.

Denord F., Lagneau-Ymonet P., Thine S., « Le champ du pouvoir en France. », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 190, 2011, pp. 24-57.

Dezalay Y., « De la défense de l’environnement au développement durable. L’émergence d’un champ d’expertise des politiques européennes », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 166-167, 2007, pp. 67-79.

Fligstein N., McAdam D., A Theory of Fields, Oxford, Oxford University Press, 2013.

Georgakakis D. (dir.), Le champ de l’Eurocratie. Une sociologie politique du personnel de l’UE, Paris, Economica, 2012.

Georgakakis D., de Lassalle M., « Genèse et structure d’un capital institutionnel européen. Les très hauts fonctionnaires de la Commission européenne », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 166-167, 2007, pp. 38-53.

Georgakakis D., Lebaron F., « Le champ de la gouvernance économique européenne et les politiques d’austérité (2010-2015) : premières esquisses », communication au colloque de Strasbourg « The economic crisis and the
reconfiguration of european actors », 4 novembre 2015.

Le Roux B., Rouanet H., Geometric Data Analysis. From Correspondence Analysis to Structured Data Analysis, Dordrecht, Kluwer, 2004.

Lebaron F., L’enquête quantitative en sciences sociales : recueil et analyse des données, Paris, Dunod, 2006.

Lebaron F., Le Roux B. (ed.), La méthodologie de Pierre Bourdieu en action. Espace culturel, espace social et analyse des données, Paris, Dunod, 2015.

Lebaron F., « Banquiers », in Lambert-Abdelgawad E., Michel H. (dir.), Dictionnaire des acteurs de l’Europe, Strasbourg, Larcier, 2014.

Lebaron F., « Central bankers in the contemporary global field of power: a “social space” approach », Sociological Review, vol. 56, Monograph 1, “Remembering Elites”, avril 2008, pp. 121-144.

Lebaron F., « European Central Bank Leaders in the Global Space of Central Bankers: a Geometric Data Analysis Approach », French Politics, vol. 8, n° 3, 2010, pp. 294-320.

Lebaron F., « A Universal Paradigm of Central Banker? An inquiry based on biographical data », Social Glance, vol. 1, n° 1, octobre-décembre 2012, pp. 40-58.

Lebaron F., « A Sociological Take on Central Bank Innovation », ECPR, General Conference, Université de Montréal, 28 août 2015.

Mégie A., Sacriste G., « Polilexes : champ juridique européen et polity communautaire », Politique européenne, n° 28, 2009, p. 157-162 ; Vauchez A., Witte (de) B., The European Legal Field, Oxford, Hart Publishing, 2012.

Vauchez A., « The force of a weak field: law and lawyiers in the government of the European Union », International Political Sociology, vol. 2, n° 2, 2008, pp. 128-144.


27 mars – 4 avril 2018

Sociologie d’internet

Eric DAGIRAL

Université Paris-Descartes

Bio-bibliographie de l’enseignant

Éric Dagiral est maître de conférences en sociologie à l’Université Paris Descartes et membre du CERLIS (Centre de Recherche sur les Liens Sociaux, CNRS, Université Paris Descartes et Sorbonne Nouvelle). Il conduit des
recherches sur la conception et les usages des techniques d’information et de communication. Après avoir travaillé sur l’émergence de l’administration électronique et les débuts de la déclaration de l’impôt par internet, il a
étudié la construction de l’information en santé ainsi que les reconfigurations du travail journalistique en ligne. Il coordonne actuellement un projet de recherche financé par l’ANR consacré aux usages sociaux du Quantified
Self
et aux technologies numériques d’auto-mesure associées. Derniers ouvrages parus : Sociologie d’internet (avec Jean-Samuel Beuscart et Sylvain Parasie, Armand Colin, 2016) et L’ordinaire d’internet. Le web dans nos
pratiques et relations sociales
(coordonné avec Olivier Martin, Armand Colin, 2016).

Bibliographie récente :

-          Beuscart J.-S., Dagiral É. et Parasie S. (2016), Sociologie d’internet, Paris, Armand Colin.

-          Martin O. et Dagiral É. (coord.) (2016), L’ordinaire d’internet. Le web dans nos pratiques et relations sociales, Paris, Armand Colin.

-          Dagiral É., Jouzel J.-N., Mias A. et Peerbaye A. (2016), « Mesurer pour prévenir ? Entre mise en nombre et mise en ordre » (introduction du numéro thématique coordonné), Terrains et travaux, n°28, p. 5-20.

-          Dagiral É. et Peerbaye A. (2016), « Making Knowledge in Boundary Infrastructures: Inside and Beyond a Database for Rare Diseases », Science & Technology Studies, vol. 29, n°2, p. 44-61.

 

Programme du cours

Comment internet modifie-t-il nos façons d’étudier, de travailler, de se rencontrer, de militer ou de se cultiver ? Cet enseignement propose de revenir sur la façon dont la sociologie s’est saisie d’internet et des techniques
d’information et de communication en revisitant les grandes promesses associées à cette technologie : renouvellement des façons de se présenter et de faire des rencontres, démocratisation et empowerment des individus
et des groupes sociaux. Pour ce faire, il s’appuie sur un ensemble de travaux francophones et anglo-saxons consacrés à la conception et aux usages d’internet. La synthèse de ces travaux nous conduira également à explorer
la façon dont le sociologue peut s’y prendre pour enquêter « sur et par internet », à réfléchir en retour à ce qu’internet fait à la sociologie.

 

Mardi 27 mars 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée)

Intitulé : Introduction. Faire la sociologie d’internet ? Éléments d’histoire sociologique d’Internet

 

Mercredi 28 mars 2018, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

Séminaire d’approfondissement (1) : sociologie historique et politique d’Internet, autour de deux extraits d’ouvrages de Fred Turner (sur la cyberculture) et de Benjamin Peters
(sur l’histoire des projets de réseaux informatiques soviétiques, si cela vous semble possible !)

 

Jeudi 29 mars 2018, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée)

Intitulé : Sociologie des interactions, de la présentation de soi et des sociabilités en ligne

 

Vendredi 30 mars 2018, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée)

Intitulé : Internet et démocratisation

 

Samedi 31 mars 2018, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

Première séance de séminaire consacrée aux mémoires de Master ; questions de méthodes : enquêter sur/avec internet ?

 

Lundi 2 avril 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4 (avec traduction simultanée)

Intitulé : Une nouvelle économie numérique ?

 

Mardi 3 avril 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

Séminaire d’approfondissement (2) : enjeux contemporains du numérique : autour de l’ouvrage de Dominique Cardon, À quoi rêvent les algorithmes ?
Nos vies à l’heure des big data, Paris, Seuil.

 

Mercredi 4 avril, 9h00-12h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

Seconde séance de séminaire consacrée aux mémoires de Master

 

Bibliographie du cours

 

Bibliographie de préparation aux enseignements :

-          Martin O. et Dagiral É. (coord.) (2016), L’ordinaire d’internet. Le web dans nos pratiques et relations sociales, Paris, Armand Colin : introduction de l’ouvrage ; chapitres 1, 4 et 6 plus particulièrement

-           ??? à voir selon ce qui est envisagé à travers la « préparation aux enseignements et le temps qui y est consacré par les étudiants. Les chapitres choisis de l’ouvrage ci-dessus permettent précisément une
introduction à une sociologie des TIC / d’Internet  / du numérique à un niveau licence / grand public, qui serait systématisée à l’occasion des quatre cours magistraux sur la base du manuel Sociologie d’internet,
qui me servirait d’appui…

 

 

  Русский      Francais

Réseaux sociaux


Afin de recevoir automatiquement les nouvelles publications du Collège, pensez à vous abonner à nos pages des réseaux sociaux.

Catalogue de la bibliothèque

Horaires:
lundi 15h - 19h30
mardi15h - 19h30
mercredi15h - 19h30
jeudi 15h - 19h30
vendredifermée
samedi 10h - 14h