Programme Collège universitaire français – Université d'Etat de Saint-Pétersbourg
Le programme d’enseignement complémentaire
Collège universitaire français
Université d’Etat de Saint-Pétersbourg

Contacts

28 rue Tchaïkovski
«La Maison du juriste»
e-mail: contact@cuf.spbu.ru

Plan d’accès

map2-fr map1-fr

Calendrier

2021 << >>

Archive

Littérature 2014


La littérature et les mœurs : approches postcoloniales

10 – 18 octobre 2014

Martin MÉGEVAND

Université Paris 8 – Vincennes-Saint-Denis

 

Bio-bibliographie de l’enseignant

Martin Mégevand est maître de conférences à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. Auteur d’une thèse de doctorat en Etudes théâtrales portant sur les usages du chœur dans le théâtre et la musique en Europe dans la seconde moitié du XXe siècle, il travaille actuellement sur deux domaines de recherche en littérature du XXe siècle.

Il examine les liens entre la littérature et les violences historiques, en prenant pour point d’appui les littératures française et francophone de la seconde moitié du XXe siècle avec pour outils les théories et études postcoloniales (travaux sur Césaire, Yacine, Labou Tansi, Kourouma, Said). Les études postcoloniales l’ont conduit à envisager également la littérature dans la perspective des études culturelles et de la mémoire culturelle, en prenant pour points d’application les écrivains Robert Pinget et Samuel Beckett et leurs œuvres. Il a édité trois livres de Pinget, codirigé un ouvrage collectif sur son œuvre, créé le site internet qui lui est dédié et déposé l’ensemble de ses manuscrits àla Bibliothèque littéraire Jacques Doucet. Il a également dirigé deux numéros de revues française et anglophone sur Samuel Beckett. Sur ces deux domaines il a publié une trentaine d’articles.

 

Programme du cours

On propose de traiter l’articulation de la littérature et des mœurs dans la perspective des études postcoloniales, qui s’intéressent en premier lieu à la question de l’altérité. Il s’agit donc d’interroger la littérature de langue française sous l’angle de la figuration de l’altérité, ce qui nous conduira à envisager les formes dégradées de représentation de l’autre (clichés, stéréotypes) et les affects qu’elles véhiculent (anxiété, défiance) dans la littérature coloniale, ainsi que les formes d’approche des mœurs étrangères dans cette catégorie complexe qu’est l’exotisme. On examinera ensuite les manières dont certains écrivains (René Maran, Léon Werth) ont tenté de renouveler le point de vue sur les mœurs des colonisés ou d’élaborer des écritures de la dénonciation. Enfin, on s’intéressera à la critique des mœurs politiques conduite par les écrivains francophones, en s’appuyant sur les poètes de la négritude et sur les œuvres de deux écrivains majeurs des Indépendances, Sony Labou Tansi et Ahmadou Kourouma.

 

Vendredi 10 octobre 2014, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée)

La littérature et les mœurs de l’autre

-      Prémices modernes de la question de l’autre (Montaigne et Diderot)

-      Déclinaisons postmodernes (l’autre, l’étranger, la différence)

 

Samedi 11 octobre 2014, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

Ecrire l’altérité (réflexion autour du cliché)

 

Lundi 13 octobre 2014, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée)

L’exotisme

-      l’exotisme et le portrait des mœurs (stéréotypes, clichés, de Royer à De Croisset)

-      Camus est-il un écrivain colonial tardif ? Discussion de Said lecteur de La Femme adultère

 

Mardi 14 octobre 2014, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée)

Discours et récits anticolonialistes

-      La description des mœurs coloniales (René Maran, Léon Werth)

-      La dénonciation des pratiques coloniales (Gide, Simone Weil)

 

Mercredi 15 octobre 2014, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4 (avec traduction simultanée)

Critique francophone des mœurs politiques

-      Négociations et compromis (Césaire, Senghor, Soyinka lecteur de Senghor)

-      Ecritures francophones de l’extrême (Kourouma, Labou Tansi)

 

Jeudi 16 octobre 2014, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

Lecture et exotisme

 

Vendredi 17 octobre 2014, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

L’engagement des intellectuels français

 

 

Samedi 18 octobre 2014, 14h00-17h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

Critique des mœurs politiques : autour de deux notions clé

 

Bibliographie du cours

1. Nouvelles complètes

  • Isabelle Eberhardt, Yasmina.

http://www.bmlisieux.com/litterature/eberhardt/yasmin01.htm

  • Albert Camus, La femme adultère.

http://classiques.uqac.ca/classiques/camus_albert/exil_et_le_royaume/exil_et_le_royaume_revu_RT.pdf

2. Article

  • Simone Weil, « Le sang coule en Tunisie », in Ecrits historiques et politiques, deuxième partie « Politique », p.113.

http://www.classiques.uqac.ca/classiques/weil_simone/ecrits

3. Extraits de récit

  • Francis de Croisset La féerie cingalaise.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k58126108/f4.image

Chapitres à lire :

-          La ville indigène (p 48 – 50)

-          Le marché (p 51 – 54)

-          Kandy – Les paradis maléfiques (p. 105 – 109)

-          La nuit hantée (p.194 – 198)


Les Moralistes de la Renaissance à l’âge classique

19 – 27 novembre 2014

Alexandre Tarrete

Université Paris-Sorbonne

 

Bio-bibliographie de l’enseignant

Maître de conférences à Paris-Sorbonne depuis 2001, Alexandre Tarrête enseigne la littérature française de la Renaissance et de l’âge classique. Ses recherches portent en particulier sur les moralistes du XVIe siècle (La Boétie, Montaigne, Du Vair, Lancre, Charron), sur l’éloquence (Du Vair, Du Perron, Desportes), la polémique (Ronsard) ou l’autobiographie (Montaigne, de Thou). Il s’intéresse en général aux relations entre littérature, philosophie, politique et sciences humaines.

Littérature française du XVIe siècle, avec F. Lestringant et J. Rieu, Presses Universitaires de France, 2000 (chapitres « La littérature de polémique », « Michel de Montaigne », « L’éloquence en débat »).

Montaigne. Les Essais. Commentaire, Gallimard, Foliothèque, 2007.

Stoïcisme et Christianisme à la Renaissance, dir. A. Tarrête, Cahiers V. L. Saulnier, n° 23, Editions Rue d’Ulm, 2006.

 

Programme du cours

Les moralistes classiques sont des prosateurs qui écrivent à la fois sur la morale (prédictif) et sur les mœurs (descriptif). Ils pratiquent des formes brèves (fragment, maxime, remarque, essai) et non fictionnelles. Le cours sera consacré à trois chefs d’œuvres du genre : les Essais de Montaigne (1580-92), les Pensées de Pascal (1670), les Caractères de La Bruyère (1688). On s’interrogera à la fois sur la spécificité de l’écriture des moralistes, et sur la définition de leur objet d’étude : l’homme et sa condition, au seuil de la modernité.

 

Mercredi 19 novembre 2014, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée)

Trois moralistes : Montaigne, Pascal, La Bruyère

-      Qu’est-ce qu’un moraliste ?

-      Présentation des trois auteurs.

 

Jeudi 20 novembre 2014, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée)

L’objet d’étude : l’homme

-      L’homme et sa condition

-      Les passions humaines

 

Vendredi 21 novembre 2014, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

L’homme et sa condition

 

Samedi 22 novembre 2014, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

Les passions

 

Lundi 24 novembre 2014, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée)

L’écriture de la brièveté

-      L’art du fragment

-      Le style coupé

 

Mardi 25 novembre 2014, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4 (avec traduction simultanée)

La satire de la sottise

-      Typologie des sots

-      Enjeux éthiques, sociologiques et métaphysiques de la sottise

 

Mercredi 26 novembre 2014, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

L’écriture de la brièveté

 

Jeudi 27 novembre 2014, 9h00-12h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

La satire de la sottise

 

Bibliographie du cours

Montaigne, Essais, éd. E. Naya, D. Reguig, A. Tarrête, Gallimard, Folio classique, 2009 (livre III, chap. 2, 4 et 8).

Pascal, Pensées, éd. P. Sellier, préf. G. Ferreyrolles, LGF, Livre de Poche, 2000 (sections I à XVI, § 1-234).

La Bruyère, Les Caractères, éd. E. Bury, Livre de Poche, 1995 (sections V et XI).

Louis Van Delft, Les Moralistes. Une apologie, Paris, Folio Essais, 2008.

Hugo Friedrich, Montaigne, trad. fr., Paris, Gallimard, Tel, 1968.

Bérengère Parmentier, Le Siècle des moralistes, Paris, Seuil, Points, 2000.


La littérature et la mœurs

11 – 19 mars 2015

Christophe Martin

Université Paris Sorbonne

 

Bio-bibliographie de l’enseignant

Christophe Martin est professeur de littérature française à l’université de Paris-Sorbonne. Spécialiste du XVIIIe siècle, et en particulier de Fontenelle, Marivaux, Montesquieu, Diderot et Rousseau, ses recherches portent principalement sur les liens entre fiction, anthropologie et philosophie au XVIIIe siècle (Espaces du féminin dans le roman français du XVIIIe siècle, SVEC, Voltaire Foundation, 2004 ; « éducations négatives ». Fictions d’expérimentation pédagogique au XVIIIe siècle, Garnier, 2010 ; La Religieuse de Diderot, Gallimard, 2010; Mémoires d’une inconnue. Étude de La Vie de Marianne de Marivaux, Rouen, PURH, 2014). Il a dirigé plusieurs volumes collectifs, dernièrement Violences du rococo, PU de Bordeaux, 2012, avec Jacques Berchtold et René Démoris ; Fictions de l’origine (1650-1800), Desjonquères, 2012 ; Lectures des Confessions de Rousseau, PU Rennes, 2012 (avec Jacques Berchtold et Élisabeth Lavezzi) ; Les Lettres persanes de Montesquieu, PU Paris-Sorbonne, 2013; Rousseau et le spectacle, Paris, A. Colin, 2014 (avec J. Berchtold et Y. Séité). Il fait partie du comité de direction des Œuvres complètes de Rousseau en cours de publication aux éditions Classiques Garnier.

 

Programme du cours

La littérature et les mœurs :

Quel discours la littérature tient-elle sur les mœurs ? y a-t-il une vocation morale de la littérature ? Quels sont les liens entre plaisir littéraire et instruction morale ? Autour de ces questions, il s’agira d’étudier trois grandes œuvres de la littérature française, appartenant non seulement à des siècles différents mais à des genres distincts (poésie, roman, théâtre), historiquement situés (fables en vers, roman-mémoire, drame romantique). Le cours combinera donc des approches à la fois historiques, poétiques et rhétoriques.

La Fontaine (Fables, Livres 7 à 11) ;

Abbé Prévost, Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut ;

Musset, Lorenzaccio

 

Mercredi 11 mars 2015, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée)

Les Fables de La Fontaine

-      Les domaines de la fable : l’évolution d’un genre

-      Plasticité du genre de la fable

-      L’esthétique de la « gaieté »

 

Jeudi 12 mars 2015, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée)

Les Fables de La Fontaine et Manon Lescaut de l’abbé Prévost

-      Morales de la fable : le plaisir contre la moralité ?

-      Les mutations du roman, de l’âge classique aux Lumières

-      Manon Lescaut : les structures du roman

 

Vendredi 13 mars 2015, 16h00-19h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

Poétique des Fables de La Fontaine : analyse de textes

-      Les animaux malades de la peste (VII, 1)

-      Le Héron (VII, 4)

-      La Laitière et le pot au lait (VII, 9)

-      Le Curé et le Mort (VII, 10)

-      Les Deux coqs (VII, 12)

-      Le Pouvoir des fables (VIII, 4, vers 34-70)

 

Samedi 14 mars 2015, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

Poétique des Fables de La Fontaine

-      Le Gland et la Citrouille (IX, 4)

-      L’Huître et les plaideurs (IX, 9)

-      Le Songe d’un habitant du Mogol (XI, 4, vers 18-40)

Poétique de Manon Lescaut : analyse de textes

-      L’Avis de l’auteur : le jeu avec les conventions

-      La scène de rencontre

-      La scène du parloir

 

Lundi 16 mars 2015, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée)

Manon Lescaut de l’abbé Prévost et Lorenzaccio de Musset

-      Une histoire tragique ?

-      Le silence de Manon.

-      Musset et le drame romantique

 

Mardi 17 mars 2015, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4 (avec traduction simultanée)

Lorenzaccio de Musset

-      Écriture et dramaturgie

-      Le cas Lorenzo

 

Mercredi 18 mars 2015, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

Poétique de Manon Lescaut : analyse de textes

-      Le Prince italien

-      La mort de Manon

Lorenzaccio : analyses d’extraits.

-      Lorenzaccio, Acte I, scène 1.

-      Lorenzaccio, Acte II, scène 2.

-      Lorenzaccio, l’acte III

 

Jeudi 19 mars 2015, 9h00-12h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

Lorenzaccio : analyses d’extraits et exposés d’étudiants

-      Lorenzaccio, Acte IV, scène 1

-      Présentation, par les étudiants de deuxième année, de leur travail de recherche

 

Bibliographie du cours

 

1.   La Fontaine, Fables

Edition recommandée :

La Fontaine, Fables, éd. J.C. Darmon (avec la collaboration de S. Gruffat), Paris, Le Livre de Poche Classique, 2002.

Études :

Patrick Dandrey, La Fabrique des Fables. Essai sur la poétique de La Fontaine, Paris, Klincksieck, 1991, rééd. PUF, « Quadrige », 1996.

Emmanuel Bury, L’Esthétique de La Fontaine, Paris, SEDES, 1996.

 

2.   Prévost, Manon Lescaut

Édition recommandée:

Abbé Prévost, Manon Lescaut, éd. F. Deloffre et R. Picard, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2008 (1ère éd. 1965).

Études

Démoris René, Le Silence de Manon, Presses universitaires de France, Paris, 1995.

DORNIER Carole, Manon Lescaut de l’abbé Prévost, Paris, Gallimard, Foliothèque, 1997.

Sgard Jean, L’Abbé Prévost : labyrinthes de la mémoire, PUF, Paris, 1986.

Sgard Jean, Prévost romancier, José Corti, Paris, 1968

 

3.   Musset, Lorenzaccio

Édition recommandée :

Musset, Lorenzaccio, éd. Florence Naugrette, Paris, GF Flammarion, 2008.

Études :

Claude Duchet, « Une dramaturgie de la parole «, Lorenzaccio, Cahiers Textuel, 1er trimestre 1991.

Jean-Marie Thomasseau, Alfred de Musset, Lorenzaccio, Paris, PUF, 1986.

Anne Ubserfeld, « Révolution et topique de la cité : Lorenzaccio », Littérature n° 24, déc. 1976.

 

  Русский      Francais

Catalogue de la bibliothèque

Horaires:
lundi fermée
mardi12h - 19h00
mercredi fermée
jeudi fermée
vendredi12h - 19h00
samedi fermée