Programme Collège universitaire français – Université d'Etat de Saint-Pétersbourg
Le programme d’enseignement complémentaire
Collège universitaire français
Université d’Etat de Saint-Pétersbourg

Contacts

28 rue Tchaïkovski
«La Maison du juriste»
e-mail: contact@cuf.spbu.ru

Plan d’accès

map2-fr map1-fr

Calendrier

2022 << >>

Archive

Histoire 2013


 

Produire, consommer, échanger : l’alimentation en Europe occidentale au Moyen Age (IXe-XVe siècles)

15 – 24 octobre 2013

Julie CLAUSTRE

Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne

 

Bio-bibliographie de l’enseignant

Ancienne élève de l’Ecole normale supérieure de Paris, agrégée d’histoire, docteur en histoire médiévale de l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, maître de conférences en histoire médiévale à l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne. Julie Claustre a travaillé sur le crédit et l’endettement privés à la fin du Moyen Age, ainsi sur les prisons médiévales. Ses recherches portent actuellement sur le notariat parisien aux XIIIe-XVe siècles et sur le développement de la contractualité à la fin du Moyen Age.

Principales publications :

  • La fabrique de la norme. Lieux et modes de production des normes au Moyen Âge et à l’époque moderne, V. Barraud-Beaulande, E. Marmursztejn et J. Claustre (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012.
  • Enfermements. Le cloître et la prison (VIe-XVIIIe siècles), I. Heullant-Donat, J. Claustre et É. Lusset (dir.), Paris, Publications de la Sorbonne, 2011.
  • Dans les geôles du roi. L’emprisonnement pour dette à Paris à la fin du Moyen Age, Paris, Publications de la Sorbonne, 2007.
  • La dette et le juge. Juridiction gracieuse et juridiction contentieuse aux XIIIe-XVe siècles (France, Italie, Espagne, Angleterre, Empire), J. Claustre dir., Paris, Publications de la Sorbonne, 2006.

 

Programme du cours

L’histoire économique de l’Occident médiéval peut sembler à bien des égards en perte de vitesse depuis quelques décennies. Parmi les quelques thématiques qui n’ont pas sombré avec elle se trouve l’histoire de l’alimentation, qui a au contraire été profondément renouvelée et qui a la particularité d’intégrer des approches économiques et anthropologiques. On se propose donc d’étudier la question alimentaire durant le Moyen Age occidental. Entre IXe et XIIIe siècles, cette question a semblé être résolue à la fois par l’augmentation des quantités de nourriture produites et par des choix socioculturels massifs : la croissance du Moyen Âge repose notamment sur la préférence donnée au pain sur la viande. Pourtant, la faim demeure une réalité familière des sociétés médiévales, avant même le « retour de la faim » qui marque l’Europe du nord-ouest à la fin du XIIIe et au début du XIVe siècle. La fin du Moyen Age (XIVe-XVe siècles), qui offre des données chiffrées plus nombreuses, pose une série de questions spécifiques : la dépression médiévale est-elle liée à l’inadéquation des ressources par rapport au nombre de bouches à nourrir ou à d’autres mécanismes qui reflètent une transformation du système économique ?

 

Mercredi 16 octobre 2013, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée)

Faim et famines au haut Moyen Age (IXe-XIIe s.)

 

Jeudi 17 octobre 2013, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée)

Consommations alimentaires au haut Moyen Age

 

Vendredi 18 octobre 2013, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

Faim et famines au haut Moyen Age (IXe-XIIe s.) : le travail sur les sources

Article à lire (distribué dans le cadre des TD) : Laurent Feller “Sur la formation des prix dans l’économie du haut Moyen Âge” (lire en priorité p.627-634 et p.654-658 )

 

Samedi 19 octobre 2013, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

Consommations alimentaires au haut Moyen Age : le travail sur les sources

Article à lire (distribué dans le cadre des TD : Pierre Bonnassie “Consommation d’aliments immondes et cannibalisme de survie dans l’Occident du haut Moyen Âge” (à lire en entier)

 

Lundi 21 octobre 2013, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée)

Les crises alimentaires du bas Moyen Age (XIIIe-XVe s.)

 

Mardi 22 octobre 2013, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4 (avec traduction simultanée)

Confort et luxe alimentaires au bas Moyen Age (XIVe-XVe s.)

 

Mercredi 23 octobre 2013, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

Les crises alimentaires du bas Moyen Age (XIIIe-XVe s.) : le travail sur les sources

 

Jeudi 24 octobre 2013, 09h00-12h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

Confort et luxe alimentaires au bas Moyen Age (XIVe-XVe s.) : le travail sur les sources

 

Bibliographie du cours

Un manuel général d’histoire de l’économie médiévale :

  • CONTAMINE P., BOMPAIRE M., LEBECQ S. et SARRAZIN J.-L., L’économie médiévale, Paris, 1993 (coll. U)

Trois ouvrages d’histoire de l’alimentation :

  • MONTANARI M., La faim et l’abondance. Histoire de l’alimentation en Europe¸Paris, 1995 (cet ouvrage couvre plus que le Moyen Age, mais le couvre totalement)
  • GAUTIER A., Alimentations médiévales: Ve-XVIe siècles, Paris, Ellipses, 2009 (l’auteur est spécialiste du haut Moyen Age)
  • LAURIOUX B., Manger au Moyen Age, Paris, 2002 (centré sur les XIIIe-XVe siècles)

Un ouvrage sur l’économie de la sous-alimentation :

  • SEN A., Poverty and famines. An essay on entitlement and deprivation, Oxford 1981.

Une excellente rubrique sur l’alimentation médiévale sur le portail Menestrel :


Produire, consommer, échanger. Le cas de la France au siècle des Lumières

30 janvier – 7 février 2014

Natacha COQUERY

Lyon-2/ CNRS

 

Bio-bibliographie de l’enseignant

Natacha Coquery, ancienne élève de l’ENS Fontenay, agrégée d’histoire, est professeur à l’Université Lumière Lyon 2. Ses recherches actuelles portent sur le marché de luxe et de demi-luxe, la diffusion des biens et la consommation, des années 1790 aux années 1820.

Elle a notamment publié :

  • L’hôtel aristocratique. Le marché du luxe à Paris au XVIIIe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne, 1998
  • L’espace du pouvoir. De la demeure privée à l’édifice public – Paris 1700-1790, Paris, Seli Arslan, 2000
  • La boutique et la ville. Commerces, commerçants, espaces et clientèles XVIe-XXe siècles (éd.) Tours, publication de l’université François Rabelais, Tours, 2000
  • Avec François Menant et Florence Weber (dir.), Écrire, compter, mesurer. Vers une histoire des rationalités pratiques, Paris, ENS Ulm, 2006
  • Avec Bruno Blondé, Eugénie Briot, Laura Van Aert (dir.), Retailers and consumer changes in Early Modern Europe. England, France, Italy and the Low Countries, Tours, Presses universitaires François-Rabelais, 2005
  • Avec Isabelle Paresys (dir.), Se vêtir à la cour en Europe (1400-1815), Paris, Centre de recherche du château de Versailles/Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2011
  • Tenir Boutique. Luxe et demi-luxe à Paris au XVIIIe siècle, Paris, Comité des Travaux historiques et scientifiques, 2011
  • « Luxe et Révolution : marchands et politiques, entre dirigisme et libéralisme », dans Jean-Claude Daumas (dir.), Les chantiers de l’histoire économique, Dijon, Presses universitaires de Dijon, 2013.

 

Programme

Le cours et les séminaires seront l’occasion de montrer les contradictions du XVIIIe siècle français qui balance entre ombres et lumières, archaïsmes et modernité. Une attention particulière sera donnée à l’éclairage historiographique et aux renouveaux actuels de la recherche : histoire globale, histoire connectée, histoire du genre, histoire environnementale… Il s’agira aussi de montrer que l’histoire du passé se construit grâce à des regards croisés, histoire économique, histoire sociale, histoire politique, histoire culturelle, qui permettent de mieux comprendre le présent.

 

Mercredi 29 janvier 2014, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Cours 1 (avec traduction simultanée)

Présentation générale (rapide) de la période

  1. Les caractéristiques de l’ancien régime
  2. Géo-politique de l’Europe du 18e siècle
  3. Le royaume de France au 18e siècle

 

Jeudi 30 janvier 2014, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Cours 2 (avec traduction simultanée)

La croissance économique française – I. Agriculture, industrie, commerce

  1. L’agriculture : la fiction d’un monde immobile
  2. Industrie et négoce : traditions et innovations
  3. L’essor des échanges et de la consommation

 

Vendredi 31 février 2014, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

Le travail des femmes en ville sous l’ancien régime : histoire économique du genre

Articles : S. Juratic / J. Lanza

Documents : planches de l’Encyclopédie et texte de Louis-Sébastien Mercier

 

Samedi 1er février 2014, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

Industrie, nuisances, hygiénisme

Article : T. Le Roux

Documents : J.-J. Rousseau, police (deux sentences) ; Louis-Sébastien Mercier sur les cimetières

 

Lundi 3 février 2014, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Cours 3 (avec traduction simultanée)

La croissance économique française – II. Le grand commerce

INTRODUCTION : l’internationalisation des échanges

  1. Traite et enrichissement européen : la consommation européenne, moteur de l’expansion du commerce atlantique

 

Mardi 4 février 2014, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Cours 4 (avec traduction simultanée)

  1. Le Levant : un marché convoité
  2. Les connections entre marchés asiatiques et européens : l’impact du luxe oriental sur les consommations occidentales

 

Mercredi 5 février 2014, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

Grand commerce et diffusion des produits coloniaux : histoire de la traite et de l’esclavage ; histoire connectée de la consommation

Article : O. Raveux, 2012, RHMC

Documents : traite négrière, textes sur Bordeaux (port de Bordeaux par Young, commerce de la ville de Bordeaux), texte sur le café (Jean de la Roque)

 

Jeudi 6 février 2014, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste»

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

Discussion autour des travaux de recherche des étudiants

 

Bibliographie du cours

Ouvrages

  • ANGIOLINI (F.), ROCHE (D.), dir., Cultures et formations négociantes dans l’Europe moderne, Paris, EHESS, 1995.
  • BELHOSTE (J.-F.), BENOÎT (S.), CHASSAGNE (S.), MIOCHE (P.), dir., Autour de l’industrie, histoire et patrimoine. Mélanges offerts à Denis Woronoff, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2004.
  • BEAUREPAIRE (P.-Y.), La France des Lumières (1715-1789), Paris, Belin, 2011.
  • BERG (M.), CLIFFORD (H.), éd., Consumers and luxury. Consumer culture in Europe 1650-1850, Manchester, Manchester Univer sity Press, 1999.
  • BREWER (J.), PORTER (R.), éd., Consumption and the World of Goods, Londres, Routledge, 1997 (1993).
  • BOUVIER (J.), Initiation au vocabulaire et aux mécanismes économiques contemporains (XIXe-XXe s.), Paris, SEDES, 1977.
  • BRAUDEL (F.), Civilisation matérielle, économie et capitalisme, XVe-XVIIIe siècle, Paris, A. Colin, 1979, 3 vol.
  • BRAUDEL (F.), LABROUSSE (E.), dir., Histoire économique et sociale de la France, t. II : 1660-1789, Paris, P.U.F., 1970.
  • COQUERY (N.), HILAIRE-PÉREZ (L.), SALLMANN (L.), VERNA (C.), dir., Artisans, industrie. Nouvelles révolutions du Moyen Âge à nos jours, Paris, ENS Éditions, 2004.
  • COQUERY (N.), « Les boutiquiers parisiens et la diffusion des indienneries au XVIIIe siècle », dans LE BOUËDEC (G.), NICOLAS (B.), Le goût de l’Inde, Rennes, PUR, 2008, p. 74-81.
  • COQUERY (N.), « La diffusion des biens à l’époque moderne : une histoire connectée de la consommation », Histoire urbaine, n°30, avril 2011, p. 5-20.
  • COQUERY (N.), Tenir boutique à Paris au XVIIIe siècle. Luxe et demi-luxe, Paris, éditions du Comité historique et scientifique, 2011.
  • COQUERY-VIDROVITCH (C.), Petite histoire de l’Afrique. L’Afrique au sud du Sahara de la préhistoire à nos jours, Paris, La Découverte, 2011.
  • COTTIAS (M.), CUNIN (E.), ALMEIDA MENDES (A. de), dir., Les traites et les esclavages. Perspectives historiques et contemporaines, Paris, Karthala, 2010.
  • DAUMAS (J.-C.), dir., L’Histoire économique en mouvement, entre héritages et renouvellements, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2012.
  • DUBY (G.), dir., Histoire de la France urbaine, tome III, Paris, Seuil, 1981.
  • DUBY (G.), WALLON (A.), dir., Histoire de la France rurale, tome II, Paris, Seuil, 1975.
  • FONTAINE (F.), Le colportage en Europe du XVIe au XIXe siècle, Paris, Albin Michel, 1993.
  • GOUBERT (P.), ROCHE (D.), Les Français et l’Ancien Régime, Paris, A. Colin, 2000, t. 2 (1e éd. 1991).
  • LARRERE (C.), L’invention de l’économie au XVIIIe siècle. Du droit naturel à la physiocratie, Paris, PUF, 1992.
  • LEON (P.), dir., Histoire économique et sociale du monde, t. II : Les hésitations de la croissance 1580-1730, t.III : Inerties et révolutions, 1730-1840, Paris, A. Colin, 1978.
  • LE ROUX (Th.), Le laboratoire des pollutions industrielles, Paris, 1770-1830, Paris, Albin Michel, 2011.
  • LE ROUX (Th.), « De Delamare à Mercier : visions plurielles, appréhension et régulation des boues, cris et embarras de paris au XVIIIe siècle », dans BELLEGUIC (T.) et TURCOT (L.), dir., Les Histoires de Paris (XVIe-XVIIIe siècle), t. II, Québec, Hermann éditions, 2012, p. 405-426.
  • MARGAIRAZ (D.), Foires et marchés dans la France préindustrielle, Paris, EHESS, 1988.
  • MEYSSONNIER (S.), La balance et l’horloge. La genèse de la pensée libérale en France au XVIIIe siècle, Montreuil, Editions de la Passion, 1989.
  • PERROT (J.-C.), Une histoire intellectuelle de l’économie politique (XVIIe-XVIIIe siècle), Paris, EHESS, 1992.
  • RAVEUX (O.), « Entre réseau communautaire intercontinental et intégration locale : la colonie marseillaise des marchands arméniens de la Nouvelle-Djoulfa (Ispahan), 1669-1695 », Revue d’histoire moderne et contemporaine, n° 59-1, 2012, p. 83-102.
  • RAVEUX (O.), « L’Orient et l’aurore de l’industrialisation occidentale : Dominique Ellia, indienneur constantinopolitain à Marseille (1669-1683) », dans Corine Maitte, Philippe Minard, Matthieu de Oliveira (dir.), La gloire de l’industrie, XVIIe-XIXe siècle. Faire de l’histoire avec Gérard Gayot, Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 2012, p. 99-114.
  • RÉGENT (F.), La France et ses esclaves. De la colonisation aux abolitions (1620-1848), Paris, Hachette Littératures (Poche), 2009 (2007).
  • ROCHE (D.), Le peuple de Paris, Paris, Aubier, 1981.
  • ROCHE (D.), éd., Journal de ma vie, l’autobiographie d’un compagnon vitrier, Jacques-Louis Ménétra, Paris, Montalba, 1982.
  • ROCHE (D.), La France des Lumières, Paris, Fayard, 1993.
  • ROCHE (D.), Histoire des choses banales. Naissance de la consommation XVIIe-XIXe siècle, Paris, Fayard, 1997.
  • VERLEY (P.), La Révolution industrielle 1760-1870, Paris, MA Editions, 1985.
  • VERLEY (P.), L’échelle du monde. Essai sur l’industrialisation de l’Occident, Paris, Gallimard, 1997.
  • WEATHERILL (L.), Consumer Behaviour and Material Culture in Britain 1660-1760, Londres et New York, Routledge, 1988.
  • WORONOFF (D.), Histoire de l’industrie en France du XVIe siècle à nos jours, Paris, Seuil, 1994.

 

Revues

  • Revue du Nord : 2 n° consacrés à la proto-industrialisation : vol. 61, n°240, janvier-mars 1979 et vol. 63, n°248, janvier-mars 1981 ; 2 n° consacrés à la pensée libérale : « La Révolution Française et le développement du capitalisme », hors-série 5, 1989 et « Les institutions de l’économie de marché en Europe XVIIIe-XXe siècle », n°307, octobre-décembre 1994.
  • Histoire urbaine, n°30, avril 2011, « Consommation et exotisme, XVe-XVIIIe siècles ».
  • Annales Histoire Sciences Sociales, 56-1, 2001, « Une histoire à l’échelle globale ».
  • Annales HSS, 67-2, 2012, « Histoire atlantique ».
  • Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, Bulletin de la Société d’histoire moderne et contemporaine, t. 54-4 bis, supplément 2007, « Histoire globale, histoires connectées : un changement d’échelle historiographique ? ».

 

Produire, consommer, échanger : industrialisation et modernisation de l’Europe depuis 1850

26 mars – 3 avril 2014

Michel-Pierre CHELINI

Université d’Artois

 

Bio-bibliographie de l’enseignant

Michel-Pierre Chélini, agrégé et docteur en histoire, est professeur d’histoire économique contemporaine à l’Université d’Artois (Arras/Nord de la France). Il travaille principalement sur les questions de prix, de salaires et de pouvoir d’achat. Membre de plusieurs groupes de recherches dont le projet ANR « Efficacité entrepreneuriale en Europe du Nord-Ouest XVIIIe-XXe siècles » de 2008 à 2011, il travaille actuellement à l’échelle régionale (la reconstruction du Nord-Pas-de-Calais après la Seconde Guerre mondiale), européenne (évolution des salaires en Europe depuis 1950) et internationale (inflation mondiale dans les années 1973-83 autour des chocs pétroliers.

Il a notamment publié :

Ouvrages personnels

  • Inflation, Etat et opinion en France de 1944 à 1952, Paris, CHEFF, 1998, 671 p.
  • Histoire du franc français au 20e siècle, Paris, Editions Picard, 2001, 370 p.
  • Histoire des salaires en France de 1944 à 1967, Berne, Peter Lang, 2014, 450 p. en cours de publication

Ouvrages en collaboration

  • M.P. Chélini et J-F. Eck, PME et grandes entreprises en Europe du Nord-Ouest XVIIIe – XXe siècle, Lille, PU du Septentrion, 2012, 300 p.
  • M-P. Chélini, P. Tilly, éd, Travail et entreprises en Europe du Nord-Ouest XVIIIe – XXe siècle, La dimension sociale au cœur de l’efficacité entrepreneuriale, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2011.

Ouvrages en préparation

  • M-P. Chélini, Laurent Warlouzet, Slowing Down Prices: Adaptation of States and European Economic Actors to the Inflationary Fever in the 1970s/Calmer les prix : l’adaptation des Etats et des agents économiques à la fièvre inflationniste des années 1970, Colloque international Université d’Artois, novembre 2012.
  • M.P. Chélini, Philippe Roger, T. Thellier, Reconstruire le Nord-Pas-de-Calais après la Seconde Guerre mondiale (1944-1958), Lille, Presses Universitaires du Septentrion.

 

Programme du cours

Le cours proposé est destiné à comprendre comment l’Europe s’est industrialisée à partir de 1840-50 autour d’un noyau britannique qui prend forme dès 1780-90. Une première industrialisation intervient entre 1840 et 1880, suivie par une seconde phase à partir de 1880-1900 où l’Allemagne prend progressivement le pas sur la Grande-Bretagne (Chapitre 1). Le vingtième siècle se divise en trois parties : une période de crises graves où deux guerres mondiales encadrent une crise économique profonde (chapitre 2), une phase d’accélération économique rapide assortie du développement de la « société de consommation » à l’ouest entre 1950 et 1973 (chapitre 3) et quarante années de ralentissement économique depuis 1974 (chapitre 4). La division de l’Europe en deux systèmes économiques opposés depuis 1947-50, s’atténue à partir de 1975 (conférence d’Helsinki) et surtout 1990, après la chute du Mur de Berlin, ouvrant la voie à une réunification continentale intéressante et complexe.

Plusieurs thèmes bénéficieront d’analyses plus spécifiques dans les séminaires : les campagnes, l’agriculture et l’alimentation (séminaire 1), les villes, l’urbanisation et les sociétés urbaines (séminaire 2), le rôle économique et social de l’Etat et des pouvoirs publics (séminaire 3) et les partenaires sociaux depuis 1945, syndicats de salariés et syndicats de patrons (séminaire 4).

 

Mercredi 26 mars 2014, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée)

L’industrialisation de l’Europe (1850-1914)

  • La première phase de la révolution industrielle et le modèle britannique
  • La seconde industrialisation et la concurrence allemande
  • Les contrastes économiques européens et le rôle mondial du continent

Jeudi 27 mars 2014, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée)

L’Europe en guerre et en crise (1914-1945)

  • La guerre de 1914-18 et la prospérité des années 1920
  • La grande crise des années 1930
  • La Seconde Guerre mondiale

Vendredi 28 mars 2014, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

Agriculture et alimentation au 20e siècle

  • L’agriculture dans les années 1930
  • La crise alimentaire des années 1940
  • Vers la modernisation agricole dans les années 1950

Samedi 29 mars 2014, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

Villes et société urbaine au 20e siècle

  • Le processus d’urbanisation
  • L’évolution des sociétés urbaines
  • Quelques exemples caractéristiques : Londres, Paris, Berlin

Lundi 31 mars 2014, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée)

L’Europe dans la haute croissance (1945-1973)

  • Une reconstruction internationale mais séparée
  • Une croissance plus rapide à l’Ouest
  • Une première étape dans le rapprochement européen

Mardi 1er avril 2014, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4 (avec traduction simultanée)

Une croissance devenue laborieuse, un continent plus soudé (1974-2014)

  • Un ralentissement économique durable
  • La crise finale des économies socialistes et la réunification européenne
  • Un continent différencié dans la mondialisation

Mercredi 2 avril 2014, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

Etat, économie et société en Europe au 20e siècle

  • Le rôle de l’Etat dans l’économie
  • L’Etat Providence (Welfare State)

Jeudi 3 avril 2014, 9h00-12h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

Les syndicats de salariés et les syndicats de patrons en Europe depuis 1945

  • L’expansion syndicale 1945-1975 et le reflux syndical depuis 1975-90
  • Les organisations patronales
  • Les relations professionnelles, le dialogue social

 

Bibliographie du cours

Ensemble des Etats européens

  • ASSELAIN, J-C. Histoire économique du 20e siècle, Paris, FNSP-Dalloz, 1995, vol 2 et 3.
  • BAIROCH, P. Victoires et déboires, Histoire économique et sociale du monde du 16e siècle à nos jours, Paris, Gallimard, Folio-Histoire, Tomes 2 et 3 (chapitres concernant les XIXe et XXe siècles en Europe)
  • BUSSIERE E, et alii, Industrialisation et société en Europe occidentale, 1880-1970, Paris, Colin, 1998.
  • CARON, F. Les deux crises du 20e siècle, Paris, A. Michel, 1997.
  • CROUZET, F, Histoire de l’économie européenne, 1000-2000, Paris, Albin Michel, 2000.

Construction européenne

  • BOSSUAT, Gérard, L’Europe occidentale à l’heure américaine. Le Plan Marshall et l’unité européenne, 1945-52, Bruxelles, Complexe. 1992, 351 p.
  • GERBET, Pierre, La construction de l’Europe, Paris, Imprimerie Nationale, 1999, 617 p.
  • GUIEU, Jean-Michel, LE DREAU, Christophe, RAFLIK, Jenny, WARLOUZET, Laurent, Penser et construire l’Europe au 20e siècle, Paris, Belin, Sup, 2007.
  • HAMON, Dominique, KELLER, Ivan-Serge, Fondements et étapes de la construction européenne, Paris, PUF, Major, 1997, 481 p.

Outils

  • MADDISON, Angus, 1. L’économie mondiale, Une perspective millénaire, et 2. Statistiques Historiques, Paris, OCDE, 2001 et 2003, 400 et 288 p.
  • MITCHELL, Bryan Robert, International Historical Statistics, Europe, 1750-2000, New-York, Palgrave, Macmillan, 2003, 960 p.
  • TEULON, F, Dictionnaire d’Histoire, Economie, Finances, Géographie, Paris, PUF, 2004.

Etudes de pays ou de sous-ensembles

  • BARJOT, D, Histoire économique de la France au XIXe siècle, Paris, Nathan, 1999.
  • CARON, F, Histoire économique de la France, XIXe-XXe siècles, Paris, Colin, U, 1996, 456 p.
  • CROUZET, F, L’économie de la Grande-Bretagne victorienne, Paris, SEDES, 2009.
  • HAU, M, Histoire économique de l’Allemagne, 19e- 20e siècles, Paris, Economica, 1994.
  • ECK, J-F, Histoire de l’économie française de la crise de 1929 à l’euro, Paris, Colin, 2009, 366 p.
  • LEMONNIER, B, Un siècle d’histoire industrielle du Royaume-Uni. 1873-1973 : industrialisation et société, Paris, SEDES, 1997, 231 p.
  • RICHET, X, Les économies socialistes européennes, Paris, Colin, Cursus, 1992.

 

  Русский      Francais

Catalogue de la bibliothèque

Horaires:
lundi fermée
mardide 14h30 à 19h00
mercredi fermée
jeudi de 14h30 à 19h00
vendredide 14h30 à 19h00
samedi fermée