Programme Collège universitaire français – Université d'Etat de Saint-Pétersbourg
Le programme d’enseignement complémentaire
Collège universitaire français
Université d’Etat de Saint-Pétersbourg

Contacts

28 rue Tchaïkovski
«La Maison du juriste»
Tél.: +7 812 275 51 96
de 10h00 à 16h00
(lundi, mardi, jeudi et vendredi)
e-mail: contact@cuf.spbu.ru

Plan d’accès

map2-fr map1-fr

Calendrier

2020 << >>

Archive

Histoire-Joël CHANDELIER

Justice et injustice au Moyen Âge

25 novembre – 3 décembre 2019

Joël CHANDELIER

Université Paris 8 – Vincennes-Saint-Denis

 

Bio-bibliographie de l’enseignant

Joël Chandelier est maître de conférences en histoire médiévale à l’université Paris 8. Ses travaux portent sur l’histoire des sciences et des savoirs en général, et spécifiquement sur la réception de la médecine arabe en Occident à la fin du Moyen Âge, avec un intérêt particulier pour le cadre des universités italiennes. Il a publié en 2017 un ouvrage intitulé Avicenne et la médecine en Italie. Le Canon dans les universités (1200-1350), ainsi que plusieurs ouvrages collectifs, sur L’anthropologie des médecins IXe-XVIIIe siècle (avec A. Robert, dossier de laRevue de Synthèse, 2013), Frontières des savoirs en Italie à l’époque des premières universités (XIIIe-XVe siècles) (avec A. Robert, 2015), ou encore Science et technique au Moyen Âge (XIIe-XVe siècle) (avec C. Verna et N. Weill-Parot, 2017).

Ses travaux sur l’histoire des sciences, et notamment de la médecine, se situent à la jonction entre le monde latin médiéval et le monde islamique, puisqu’il s’intéresse autant à la production de la science arabe qu’à sa traduction et à sa réception dans le monde occidental. Ses recherches actuels s’orientent dans deux directions : les liens entre la médecine et la philosophie, notamment politique, à la Renaissance, et la production médicale du grand savant andalou Averroès (Ibn Rushd, 1126-1198).

Programme du cours

Le cours s’attachera à étudier la notion de justice, et son (apparente) opposée, celle d’injustice, tout au long du Moyen Âge mais en privilégiant la période tardive (XIIIe-XVe s.). En effet, c’est au Moyen Âge que sont peu à peu synthétisés les grands systèmes juridiques tant occidentaux qu’orientaux : codification à partir du droit romain, droit canon de l’Eglise, common law anglaise, justice islamique dans les pays musulmans, affirmation du rôle normatif du souverain presque partout. La place de la religion, dans des sociétés monothéistes où Dieu est source de toute justice, mais où les expressions de cette dernière sont fondamentalement pluralistes, devra être aussi interrogée. Pour cette raison, une comparaison entre le monde latin (chrétienté occidentale) et le monde islamique méditerranéen permettra d’apporter des éclairages nouveaux sur les dynamiques à l’œuvre dans cette période essentielle de formation des souverainetés modernes.
Toutefois, le cours ne se limitera pas à cette étude des fondements théoriques et historiques de la justice médiévale. En effet, celle-ci est avant tout une pratique, qui doit s’adapter à des contraintes matérielles (les limites d’un État encore loin d’être capable de contrôler le territoire et les hommes, notamment) et vise aussi des objectifs parfois éloignés de ceux que l’on assigne couramment à la justice aujourd’hui : le but est parfois moins de rechercher la vérité que d’assurer la paix, au travers de la résolution des conflits et de l’affirmation spectaculaire de l’ordre social. Pour cette raison, on s’attardera longuement sur la variété des crimes et les modalités des châtiments, tout en étudiant, à travers quelques exemples (révoltes populaires, procès « politiques ») les différentes formes que pouvait prendre le combat contre l’injustice.

 

Lundi 25 novembre 2019, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée)

Justice et injustice dans le monde médiéval : héritagespolitiques, philosophiques et religieux

 

Mardi 26 novembre 2019, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée)

Ordinaire et exception : le système juridique de l’Occident médiéval (XIIIe-XVe s.)

 

Mercredi 27 novembre 2019, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

Pouvoir et mise en scène de la justice à la fin du Moyen Âge

 

Jeudi 28 novembre 2019, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée)

Justice religieuse ou justice profane ? La justice du monde islamique

 

Vendredi 29 novembre 2019, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4 (avec traduction simultanée)

Violence et crimes

 

Samedi 30 novembre 2019, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

La justice des minorités dans le monde méditerranéen

 

Lundi 2 décembre 2019, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

Révoltes, émeutes et émotions à la fin du Moyen Âge

 

Mardi 3 décembre 2019, 9h00-12h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

Les procès politiques de la fin du Moyen Âge : une parodie de justice ?

 

Bibliographie du cours

Occident :

Maïté Billoré, Isabelle Mathieu et Carole Avignon, La justice dans la France médiévale VIIIe-XVe siècles, Paris, Armand Colin, 2012.
Maïté Billoré et Isabelle MathieuCrimes horribles au Moyen âge, Paris, Jean-Paul Gisserot, 2017.
Samuel K. Cohn, Lust for Liberty. the politics of social revolt in medieval Europe, 1200-1425: Italy, France, and Flanders, Cambrdige (Mass.), Harvard UniversityPress, 2006.
Trevor Dean, Crime and justice in latemedievalItaly, Cambridge, Cambridge UniversityPress, 2007.
Trevor Dean, Crime in medieval Europe, 1200-1550, Harlow-New York, Longman, 2001.
Claude Gauvard, « De graceespecial ». Crime, État et société en France à la fin du Moyen Âge, 2 vol. Paris, Publications de la Sorbonne, 1991.
Claude Gauvard, Violence et ordre public au Moyen âge, Paris, Picard, 2005.
Claude Gauvard, Condamner à mort au Moyen Âge, Paris, PUF, 2018.
Nicole Gonthier, Le châtiment du crime au Moyen âge XIIe-XVIe siècles, Rennes, PUR, 1998.
Robert Jacob, La grâce des juges. L’institution judiciaire et le sacré en Occident, Paris, Presses universitaires de France, 2014.
Hunt Janin, Medieval justice : cases and laws in France, England and Germany, 500-1500, Londres, McFarland, 2004.
Justice et injustice au Moyen Âge, éd. Leo Carruthers, Paris, Association des médéivistes anglicistes de l’enseignement supérieur, 1999.
ÉlisabethLusset, Crime, châtiment et grâce dans les monastères au Moyen Âge (XIIe-XVe siècle), Turnohout, Brepols, 2017.
Michel Mollat et Philippe Wolff, Ongles bleux, Jacques et Ciompi. Les révolutions populaires en Europe aux XIVe et XVe siècles, Paris, Calmann-Lévy, 1970 (rééd. Flammarion, 1993).
Anthony Musson, Medievallaw in context : the growth of legalconsciousnessfrom Magna Carta to the Peasants’ Revolt, New York, Manchester UniversityPress, 2001.
Les rites de la justice : gestes et rituels judiciaires au Moyen âge, dir. Claude Gauvard et Robert Jacob, Paris, Le Léopard d’Or, 2000.
Le roi fontaine de justice : pouvoir justicier et pouvoir royal au Moyen âge et à la Renaissance, dir. Silvère Menegaldo et Bernard Ribémont, Paris, Klincksieck, 2012.
Valérie Toureille, Crime et châtiment au Moyen Âge (Ve-XVe siècle), Paris, Seuil, 2013.
Massimo Vallerani, Medieval public justice, Washington D.C., CatholicUniversity of Americapress, 2012.
Violences souveraines au Moyen Âge : travaux d’une école historique, dir. François Foronda, Christine Barralis, Bénédicte Sère, Paris, PUF, 2010.

Orient :

Dutton, Y. The Origins of Islamic Law.The Qu’ran, the Muwaṭṭaand Madinan ‘Amal, Surrey, Curzon, 1999.
Hallaq, W. B., The Origins and the Evolution of Islamic Law, Cambridge, Cambridge UniversityPress, 2005.
Jany, J. Judging in the Islamic, Jewish and Zoroastrian Traditions. A Comparison of Theory and Practice, Farnham, Ashgate, 2012.
Jokisch, B. Islamic Imperial Law. Harun-Al-Rashid’s Codification Project, Berlin, De Gruyter, 2007.
Lange, Christian, Justice, Punishment and the MedievalMuslim Imagination, Cambridge, CambridgeUniversityPress, 2008.
Melchert, Chr., The Formation of the SunniSchools of Law, 9th-10th Centuries C.E., Leyde-New York-Cologne, Brill, 1997.
Nielsen, Jørgen, Secular Justice in an Islamic State : Maẓālimunder the BaḥrīMamlūks, 662/1264-789/1387, Leyde, NederlandsHistorisch-ArchaeologischInstituut te Istanbul, 1985.
Schacht, Joseph, An Introduction to Islamic Law, Oxford, ClarendonPress, 1982 (1ère éd. 1964).
Tillier, Mathieu, L’invention du cadi. La justice des musulmans, des juifs et des chrétiens aux premiers siècles de l’Islam, Paris, Publications de la Sorbonne, 2017.
Tyan, Emile, Histoire de l’organisation judiciaire en pays d’Islam, Leyde-New York-Cologne, Brill, 1960.
Vikør, K.S., BetweenGod and the Sultan. A History of Islamic Law, Londres, Hurst, 2005.

 

  Русский      Francais

Réseaux sociaux

 

Afin de recevoir automatiquement les nouvelles publications du Collège, pensez à vous abonner à nos pages des réseaux sociaux.

Catalogue de la bibliothèque

Horaires:
lundi fermée
mardi15h - 19h00
mercredi fermée
jeudi 15h - 19h00
vendredi15h - 19h00
samedi fermée