Programme Collège universitaire français – Université d'Etat de Saint-Pétersbourg
Collège universitaire français
Université d’Etat de Saint-Pétersbourg

Contacts

28 rue Tchaïkovski
«La Maison du juriste»
Tél.: +7 812 275 51 96
de 10h00 à 16h00
(lundi, mardi, jeudi et vendredi)
e-mail: contact@cuf.spbu.ru

Plan d’accès

map2-fr map1-fr

Calendrier

2018 << >>

Archive

  Octobre 2018


Philosophie – Elise Marrou

26 octobre – 3 novembre 2018

Valeurs du témoignage

Elise Marrou

Sorbonne Université (Faculté des Lettres – UFR de philosophie)

 

Bio-bibliographie de l’enseignant

Élise Marrou est ancienne élève de l’ENS-Ulm. Agrégée et docteure en philosophie contemporaine, elle est maîtresse de conférences à l’UFR de philosophie de Sorbonne Université. Spécialiste de Wittgenstein, elle travaille sur les formes modernes et contemporaines du scepticisme et les transformations contemporaines de la subjectivité. En collaboration avec Lambert Dousson, elle a récemment traduit Politique de l’autonomie musicale de Lydia Goehr (La Rue Musicale, 2016).

Programme du cours

Nous proposerons un parcours qui interroge les différents sens et les valeurs du témoignage. Après une première séance transversale qui présentera les enjeux éthiques, épistémologiques et linguistiques de ce cheminement, nous partirons de la position humienne de la question dans l’Enquête sur l’entendement humain et nous examinerons les différentes manières d’évaluer, après Hume, la crédibilité du témoignage et les spécificités de l’acte de témoigner. Nous nous demanderons en particulier à quelles conditions le témoignage peut constituer une source autonome d’autorité épistémique et d’attestation personnelle. Dans la seconde séquence de ce cours, nous reviendrons sur le rôle central joué par les témoignages dans l’écriture de l’histoire et sur le statut juridique des témoins. Nous examinerons pour terminer de quelles manières la théorie des actes de langage a déplacé les enjeux de la position du problème (nous travaillerons tout d’abord sur la théorie de Searle qui nous permettra de revenir plus finement les distinctions entre asserter, promettre et témoigner pour rejoindre les analyses récentes de Richard Moran), avant de conclure sur la portée éthique de l’attestation.

 

Vendredi 26 octobre 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée)

Valeurs du témoignage

-       Témoigner : perspectives éthiques, épistémologiques et linguistiques.

-       « Le miracle des miracles »

 

Samedi 27 octobre 2018, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

Lectures humiennes

-       Transmission et crédibilité

-       Témoins oculaires et chaîne des témoins.

 

Lundi 30 octobre 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

Assentiment et crédulité

-       Les opérations sociales de l’esprit

-       Un principe de crédulité ?

 

Mardi 30 octobre 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée)

Témoignage et engagement

-       « J’y étais ; croyez-moi ».

-       Comment écrit-on l’histoire (selon Paul Ricoeur) ?

 

Mercredi 31  octobre 2018, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée)

Comment écrit-on l’histoire (réponse de Marc Bloch) ?

-       L’épistémologie historique de Marc Bloch.

-       Retour sur L’Apologie pour l’histoire ou le métier d’historien.

 

Jeudi 1er  novembre 2018, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4 (avec traduction simultanée)

Des témoignages qui résistent l’historiographie

-       Crise du témoignage et témoignage à la limite.

-       La factualisation du récit.

 

Vendredi 2 novembre 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

L’acte de témoigner

-       Témoignage et actes de langage.

-       L’acte d’attestation (de Searle à Austin).

 

Samedi 3 novembre 2018, 9h00-12h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

Conclusions

-       Témoignage et mémoire.

-       Témoignage et parole donnée.

 

Bibliographie du cours

« Le témoignage, perspectives analytiques, bibliques et ontologiques », décembre 2005, éd. par P. Engel et E. Housset, Philosophie, n°88.

G.E.M. Anscombe, 1981, « Hume and Julius Caesar », The Collected Papers of G. E. M. Anscombe, vol 1, Minneapolis : University of Minnesota Press.

R. Audi, 1997, « The Place of Testimony in the Fabric of Justification and Knowledge », American Philosophical Quaterly, 34 : 405-422.

– 2006, « Testimony, Credulity and Veracity », in Lackey and Sosa (eds.), 2006, 25-48.

J. L. Austin, 1961, Philosophical Papers, Clarendon Press, Oxford.

E. Benveniste, 1969, Le Vocabulaire des institutions indo-européennes, Minuit, Paris.

C. A. J. Coady, 1992, Testimony, Clarendon Press, Oxford.

L. J. Cohen, 1992, An Essay on Belief and Acceptance, Oxford University Press, Oxford.

G. Didi-Huberman, 2003, Images malgré tout, Minuit, Paris.

R. Dulong, 1998, Le témoin oculaire : les conditions sociales de l’attestation personnelle, EHESS, Paris.

R. Foley, 1994, « Egoism in Epistemology », in F. Schmitt, 1994, Socializing Epistemology, Rowman and Littlefield, Inc.

–, Intellectual Trust in Oneself and Others,  Cambridge University Press, Cambridge.

P. Grice, 1989, Studies in the Way of Words, Cambridge : Harvard University Press, Cambridge.

F. Hulak, 2012, Sociétés et mentalités : la science historique de Marc Bloch, Hermann, Paris.

— (2016), “Le tribunal de l’histoire ? Vérité historique et vérité judiciaire”, Revue philosophique de la France et de l’étranger, tome 141.

D. Hume, 1977 (1748), An Enquiry concerning Human Understanding, Eric Steinberg (ed) Indianapolis : Hackett Publishing Company.

–, 1978 (1740), A Treatise of Human Nature, L. A. Selby-Bigge, Oxford University Press, Oxford.

L. Jaffro, 2013, Croit-on comme on veut ?, Vrin, Paris.

M. Kusch, 2002, Knowledge by Agreement : The Programme of Communautarian Epistemology, Clarendon Press, Oxford.

K. Lehrer, Self-Trust : A Study of Reason, Knowledge and Autonomy, Oxford University Press, Oxford.

–, 2006,  « Testimony and Trustworthiness », in Lackey and Sosa (eds.), 145-158.

B. K. Matilal and A. Chakrabarti (eds.), 1994, Knowing from Words, Boston : Kluwer.

J.-L. Poirier, « Le miracle des miracles », accessible ici : http://lyc-sevres.ac-versailles.fr/p_humeJLP.pdf

R. Pouivet, 2003, Qu’est-ce que croire ?, Vrin, Paris.

R. Moran, 2018, The Exchange of Words, Princeton University Press, Princeton.

D. Pritchard, 2004, « The Epistemology of Testimony », Philosophical Studies, 14 : 326-348.

T. Reid, 1983, Inquiry and Essays, R. Bleanblossom and K. Lehrer (eds.),  Indianapolis : Hackett.

P. Ricoeur, 1983, Temps et récit, I, II, III, Seuil, Paris.

—, 1964, Histoire et vérité, Seuil, Paris.

—, 2000, La mémoire, l’histoire, l’oubli, Seuil, Paris.

F. Schmitt, « The Assurance View of Testimony », in Social Epistemology, A. Haddock, A. Millar, and D. Pritchard (eds.), Oxford University Press, Oxford.

J. Searle, 1969, Speech-acts, Cambridge University Press, Cambridge.

M. A. Slote, 1979, « Assertion and Belief » in J. Dancy (ed.) Papers on Language and Logic, Keele : Keele University Library, 177-90.

E. Sosa, 1994, « Testimony and Coherence », in Matilal and Chakrabarti (eds.), 59-67.

J. Thompson, 1990, The Realm of Rights, Harvard University Press, Cambridge.

P. Unger, 1975, Ignorance, Oxford University Press, Oxford.

M. Welbourne, The Community of Knowledge, Atlantic Highlands : The Humanities Press, 1993.

B. Williams, 1973, « Deciding to believe », Problems of the self, Cambridge University Press, Cambridge,  136-151.

–, 2002 Truth and Truthfulness, Princeton University Press, Princeton.

T. Williamson, 1996, « Knowing and Asserting », The Philosophical Review, , 105 : 489-523.

L. Wittgenstein, 1969,  On Certainty, Harper and Row, New York, tr. fr. D. Moyal-Sharrock, 2006, De la certitude, Gallimard, Paris.

L. Zagzebski, 1996,Virtues of the Mind,Cambridge University Press, Cambridge

Histoire – Béatrice CASEAU

Béatrice Caseau

Université Paris-Sorbonne

 

Sociologie – Olivier MARTIN

Introduction à la sociologie

10 – 18 octobre 2018

Olivier MARTIN

Professeur à l’Université Paris Descartes

Directeur du laboratoire CERLIS (Centre de Recherche sur les Liens Sociaux ; UMR 8070, CNRS, Paris Descartes, Sorbonne Nouvelle)

 

Bio-bibliographie de l’enseignant

 

Sociologue et statisticien, Olivier Martin est professeur de sociologie à l’Université Paris Descartes (Faculté des SHS, Sorbonne). Il est directeur du laboratoire CERLIS (Centre de Recherche sur les liens sociaux ; UMR 8070, CNRS, Paris Descartes, Sorbonne Nouvelle).

Ses principales recherches s’inscrivent dans trois domaines : la sociologie des liens numériques et des usages des technologies de communication (téléphonie, internet, facebook…), notamment dans la sphère privée ; la sociologie de la quantification, en intégrant les questions sur les fondements et les effets de la fabrication des statistiques et des mesures, mais aussi l’analyse réflexive de la quantification en sciences sociales ; la sociologie des sciences et des institutions scientifiques, notamment des sciences sociales. Il est par ailleurs un spécialiste des méthodes statistiques de la sociologie, qu’il enseigne et contribue à diffuser.

Quelques publications (depuis 2016) :

  • · « Liens sociaux numériques », numéro spécial de la revue Sociologie (2017, vol.8, n°1), co-dirigé avec Eric Dagiral.
  • · L’ordinaire d’internet. Le web dans nos pratiques et relations sociales (dir. avec Eric Dagiral), Armand Colin, 2016.
  • · « Femmes et hommes devant les étapes de la carrière d’enseignant-chercheur : deux corps, deux sexes ? », Bulletin de l’ASES, n°43, 2016, p. 45-62.
  • · (avec Alain Chenu) « Le plafond de verre chez les enseignants-chercheurs en sociologie et démographie », Travail, genre et sociétés, vol. 36, 2016, pp. 135-156.
  • · « Les études des sciences en France », La vie intellectuelle en France. Vol. II : de 1914 à nos jours, sous la direction de Christophe Charle et Laurent Jeanpierre, Paris, Seuil, 2016, p. 547-550.
  • · « Chiffrer pour évaluer », La Vie des Idées, 11 avril 2016.
  • · (avec Xavier Briffault), « Déprimer par les nombres : le façonnage statistique et psychométrique des dépressions contemporaines », Sociologie et sociétés, 2011, vol. xliii, n°2.
  • · « Rôles et places des sociologues dans la société », In : Apprendre la sociologie par l’exemple, François de Singly, Christophe Giraud, Olivier Martin (dir.), Armand Colin, 3e édition enrichie, 2016, p. 283-294.
  • · L’analyse quantitative des données. Paris, Armand Colin, 2017 (4e édition revue).
  • · Olivier Martin, Emmanuelle Brun, Alexandra Mathieu-Fritz, 2012, Je réussis en socio, Paris, Armand Colin.

 

Programme du cours

L’ensemble des séances constitue une introduction à la sociologie. A la différence de l’habitude consistant à proposer une découverte de la sociologie par ses auteurs classiques et par son histoire, ce cours souhaite faire découvrir la sociologie à travers les objets qu’elle étudie, à travers les questions dont elle se saisit, à travers ses méthodes de travail, à travers les façons de construire les démarches sociologiques, à travers les cadres théoriques et conceptuels nécessaire à la construction d’un savoir sociologique.

Proposer un panorama exhaustif des questions, méthodes, démarches et concepts étant impossible, nous avons fait le choix de proposer des exemples issus de domaines très variés afin de montrer la grande diversité des travaux sociologiques, puis de focaliser le propos sur quelques cas précis (à propos de l’individualisation ; à propos des technologies numériques ; à propos des sciences ; à propos des chiffres…).

Le programme est donné à titre indicatif : en fonction du déroulement des séances, certains points pourraient être reportés aux séances suivantes.

Les séances de cours (conférences traduites) permettront d’introduire de manière générale et de présenter les exemples, qui seront ensuite détaillés et discutés de manière plus approfondie dans les séances de séminaire (non traduites). Une partie du temps de séminaire sera consacrée à la discussion des travaux étudiants.

 

Mercredi 10 octobre 2018, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 1 (avec traduction simultanée)

Qu’est-ce que la sociologie ? Introduction à la science sociologique

a)      Projet et objets de la sociologie : généralités et exemples

b)     La sociologie parmi les autres sciences : proximités et différences

c)      Histoire de la sociologie : quelques éclairages

 

 

Jeudi 11 octobre 2018, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 2 (avec traduction simultanée)

 Postures, concepts, démarches et méthodes de la sociologie

a)      Quelles postures et rôles du sociologue ? La position du sociologue

b)     La démarche du sociologue : problématique, concepts, terrains et méthodes

c)      Les méthodes de la sociologie : introduction générale et panorama

 

Vendredi 12 octobre 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 1 (sans traduction simultanée)

 Faire de la sociologie : études de cas pratiques 1

Samedi 13 octobre 2018, 10h00-13h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 2 (sans traduction simultanée)

 Faire de la sociologie : études de cas pratiques 2

        

Lundi 15 octobre 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 3 (avec traduction simultanée)

 Postures, concepts, démarches et méthodes de la sociologie

(Suite) Les méthodes de la sociologie : introduction générale et panorama

 Quelques terrains et problématiques de la sociologie.

-       Les terrains et les modes de découpage des objets de recherche

-       Quelques exemples de sujets ou de problématiques :

  • L’individualisation des sociétés contemporaines
  • Les inégalités
  • Les relations entre humains et non-humains, entre culture et nature (sciences, techniques, objets, nature…)

  

Mardi 16 octobre 2018, 16h00-19h00, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Conférence 4 (avec traduction simultanée)

Quelques terrains et problématiques de la sociologie (suite)

-       Quelques exemples d’objets généraux :

  • Les sciences et les connaissances
  • Le « monde numérique » et les technologies de communication
  • Les chiffres, les nombres, les statistiques

 Conclusion générale

  

Mercredi 17 octobre 2018, 16h30-19h30, salle 303, 43 Srednii prospekt, V.O.

Séminaire 3 (sans traduction simultanée)

Faire de la sociologie : études de cas pratiques 3

  

Jeudi 18 octobre 2018, 9h00-12h00, salle 13, 28 rue Tchaïkovskogo « Maison du juriste »

Séminaire 4 (sans traduction simultanée)

 Discussion des projets des étudiants

 

Bibliographie du cours

Cette bibliographie se limite essentiellement à des manuels de méthodes de sociologie, à quelques ouvrages d’introduction générale à la sociologie et d’exemples de recherche.

 

  • Arborio Anne-Marie et Pierre Fournier, 1999, L’enquête et ses méthodes : l’observation, Nathan.
  • Beaud Stéphane, Florence Weber, 1997, Guide de l’enquête de terrain, Paris, La découverte.
  • Blanchet Alain & Anne Gotman, 2015, L’entretien, Paris, Armand Colin.
  • *Bourdieu Pierre, Chamboredon Jean-Claude, Passeron Jean-Claude, 1968, Le métier de sociologue, Paris, Ed. de la MSH
  • *Dagiral Eric, Martin Olivier, 2017. « Liens sociaux numériques », Sociologie (dossier spécial)
  • de Singly François, 2016, Le questionnaire. Paris, Armand Colin, 4e édition revue.
  • *de Singly François, Christophe Giraud, Olivier Martin (dir.),  Apprendre la sociologie par l’exemple, Armand Colin, 3e édition enrichie, 2016.
  • Desrosières Alain, 1993, La politique des grands nombres, Paris, La découverte.
  • Desrosières Alain et Thévenot Laurent, 2002 [1988], Les catégories socio-professionnelles, Paris, La Découverte.
  • *Lahire Bernard (dir.), 2002, A quoi sert la sociologie ?, Paris, La Découverte.
  • *Martin Olivier et Dagiral Eric (dir), 2016, L’ordinaire d’internet. Paris, Armand Colin.
  • Martin Olivier, 2000, Sociologie des sciences, Paris, Armand Colin.
  • *Martin Olivier, 2016, « Rôles et places des sociologues dans la société », in : Apprendre la sociologie par l’exemple, Paris, Armand Colin.
  • Martin Olivier, Emmanuelle Brun, Alexandra Mathieu-Fritz, 2012, Je réussis en socio, Paris, Armand Colin.
  • Martin Olivier, L’analyse quantitative des données. Paris, Armand Colin, 2017 (4e édition revue).
  • Ramos Elsa, 2015, L’entretien compréhensif en sociologie, Paris, Armand Colin.

 

 

  Русский      Francais

Réseaux sociaux

 

Afin de recevoir automatiquement les nouvelles publications du Collège, pensez à vous abonner à nos pages des réseaux sociaux.

Catalogue de la bibliothèque

Horaires:
lundi 15h - 16h00
mardi15h - 16h00
mercredi fermée
jeudi 15h - 16h00
vendredi15h - 16h00
samedi fermée